Hier, aujourd’hui, demain…

J’ai l’impression que c’était hier que je donnais naissance à mon fils Samuel.

Hier que je faisais connaissance avec mon second bébé, mon fils après une petite fille.

J’entrais dans un monde inconnu et j’ai tâtonné, hésité, fait de mon mieux pour apprivoiser ce petit être aussi différent que peuvent l’être deux enfants.

Hier tu as fêté tes 10 ans.

Hier tu es entré dans la cour des grands.

Une page se tourne.

Aujourd’hui, je te regarde du haut de tes 10 ans, je te revois bébé, puis petit, apprenant  à marcher et puis la claque mon bébé n’en est plus un.

Et pourtant aujourd’hui, dans mon cœur de maman tu es toujours mon bébé.

Et demain, tu vas grandir, me dépasser en taille et moi je te regarderai toujours avec mes yeux de maman, et au fond de moi je t’appellerai toujours mon bébé.

Hier, tu as soufflé tes bougies, 10 sur un gâteau au chocolat, ton préféré, joliment décoré avec tes bougies et des bonbons.

gateau anniversaire

Et pour ceux qui n’aiment pas celui au chocolat j’ai fait un moelleux aux pêches inspiré d’une recette que j’avais réalisé il y a un bon moment.

moëlleux aux pêches

Tu as choisi tes cadeaux quelques jours auparavant, je t’ai emmené au magasin, là où tu les avais vu. Et comme marraine voulait t’en offrir et ne sachant pas ce que tu souhaitais elle nous a accompagné.

C’est là que tu l’as invité à ton anniversaire ainsi qu’à la kermesse de l’école.

Elle a pu t’offrir ton cadeau, tu as ouvert aussi les autres, fait des photos pour pépé, mamie et ton parrain.

cadeau marraine
Le cadeau de marraine
cadeau papa, maman et pépé
Le cadeau de papa, maman et pépé
cadeau mamie
Le cadeau de mamie
Cadeau de parrain
Le cadeau de parrain

Tu as eu la joie et le bonheur de revoir ton parrain une semaine avant  ton anniversaire, lui qui habite loin de toi et ce fut un joli cadeau avant l’heure.

Repas avec lui et sa petite famille, puis un grand moment de jeu entre vous deux dans la piscine.

Hier, tu adorais les playmobils policiers, aujourd’hui ce sont les dinosaures.

Aujourd’hui, je te regarde profiter pleinement de tes jouets, l’école est ouverte mais il est recommandé de ne pas les y mettre pour ceux qui peuvent garder les enfants au frais.

Et demain tu délaisseras tes jouets.

Tu vas grandir, voguer vers d’autres horizons.

Maman sera toujours dans ton cœur et tu sauras que tu peux venir te ressourcer à ton port d’attache si tu en ressens le besoin.

Demain, je te regarderai grandir, la fierté dans les yeux, un petit pincement au cœur tout de même.

Mon plus beau cadeau sera de te laisser partir vivre ta vie librement,  en te souhaitant tout le bonheur du monde.

Ta maman qui t’aimait, t’aime et t’aimera à jamais.